Construire en centre bourg

L’alchimie entre le nouveau et l’ancien, les projets en centre bourg tissent des liens avec le bâti existant. Par leur architecture, ils s’affirment ou se fondent pour mieux s’insérer dans le paysage.

Logements intermédiaires dans un site pavillonnaire

Projet de la Chapelle des Marais en Loire-Atlantique (44)

Au milieu du bourg de la Chapelle des Marais, 3 logements intermédiaires s’insèrent au milieu du tissu bâti en reprenant les formes architecturales existantes… les pavillons se trouvent derrière une haie. Cette fois, le pavillon se trouve sur la haie.

Maître d’ouvrage:
SILENE

Programme:
3 logements collectifs

Surface:
200 m² SHON

Coût de construction:
178 700 € HT

Phase:
Livré (2004)

Mission:
Base complète (études + chantier)

Logements collectifs en cœur de bourg

Projet de La Madeleine de Guérande (44)

Premier habitat collectif du bourg, en R+1+Attique, le projet se met en retrait de l’angle de rue pour valoriser le patrimoine existant, ancienne école réhabilitée en maison médicale.

Les matériaux bois et pierres participent à son intégration dans le site.

Projet de Savenay situé entre Pontchâteau et Nantes (44)

Habiter dans un parc en coeur de bourg : Travail sur les matières et les couleurs, pour intimiser les loggias.
Sur un site marqué par une forte déclinaison topographique, le volume semble donner l‘impression qu’il est porté par le mur de pierres existant.
Une échelle en R+3, qui s’insère dans le site grâce à la topographie.

Au cœur du centre-bourg, les deux immeubles en R+3 jouent un rôle de transition entre les zones bâties et végétales par un traitement de façades et de balcons ouverts sur le paysage.

Des cheminements piétons sont créés pour desservir l’ensemble des habitations et offrir une connexion paysagère à l’urbain.

Non loin du bourg…

Logements individuels à ossature bois à Sainte Luce sur Loire (44)

En bordure de la Loire, le projet recrée un petit hameau, en continuité du bourg.

Projet de Chapelle des Marais (44)

A l’entrée du village de la Chapelle des Marais (44), un bâtiment de 3 logements et plusieurs maisons individuelles rythment la nouvelle rue créée.

Jeu de rythme et de couleurs

Côté rue, l’écriture architecturale des maisons en bande alterne vides et pleins, matières bois et fond de loggias colorés.

Afin de garder la perméabilité vers les cœurs de jardins, le bois devient un filtre laissant passer le regard et la lumière.

Côté jardin, les maisons accompagnent le chemin en bordure des champs.

Projet de Mauves sur Loire (44)

Echelle de rue, séquences verticales

A Mauves-sur-Loire, les logements collectifs sont travaillés en séquences verticales en R+2+Attique, à l’échelle de grosses maisons de bourg accolées.

Loin du village

Une maison isolée, loin du village

Ouverte sur le paysage, construite dans une ancienne carrière au milieu des pins, la maison s’adapte au site en créant un duplex inversé.

LinkedIn
Share